vendredi 23 avril 2010

Siècle bleu : la journée de lancement !


Après dix ans de gestation, Siècle bleu est enfin devenu un livre hier. Le 22 avril 2010. Comme c’est mon premier roman et que ça n’arrive qu’une fois dans sa vie, j’ai mis mon casque d’explorateur et j’ai sillonné tout Paris pour aller à la recherche des précieux exemplaires. Bilan des courses : j’ai vu énormément de bleu… car c’était également le lancement du DVD d’Avatars !! Trêve de plaisanteries, j’ai trouvé des exemplaires de Siècle bleu quasiment partout, et très bien placés. Je souhaitais remercier sincèrement les équipes de JBZ&Cie, d’Hugo&Cie et de leur distributeur Interforum car la mise en place dépasse de loin tout ce que j’aurais pu imaginer. Et merci tout particulièrement à mon éditeur, Jacques Binsztok qui a osé s'embarquer dans ce projet !


Je n’en reviens toujours pas. Moi qui suis un amoureux des livres, ça me vraiment bizarre d’avoir pénétré ce « club ». Promis les photos ci-dessous ne sont pas truquées !


Première étape de mon périple, Les Cahiers de Colette, rue Rambuteau, librairie très élitiste et ô surprise il y avait quelques exemplaires « posés sur table » (c’est l’expression consacrée, l’alternative étant le rayonnage, moins visible). Je me retrouve à côté d’Hervé Le Corre, Grand Prix de littérature policière 2009, pas loin de Ken Follett et DOA.


Deuxième test : Gibert Joseph à Saint-Michel. Bonne nouvelle : il n’y avait pas encore d’exemplaires d’occasion ! Une belle petite pile à côté du nouveau Camut & Hug de chez Calmann-Lévy.


Direction ensuite à l’Arbre du Voyageur, petite librairie que j’affectionne rue Mouffetard. Ils en avaient un exemplaire (pareil à L’Arbre à Lettres, autre librairie géniale), en rayonnage cette fois-ci. Pour la première fois (je ne m’étais jamais posé la question avant) je découvre mes voisins « alphabétiques » : Patrick Graham mais surtout Jean-Christophe Grangé. C’est excellent car Grangé drainera du trafic « visuel » comme diraient les marketeurs !



Petite marche jusqu’à la place d’Italie. J’entre dans la FNAC et là ce fut un grand moment d’émotion. Le livre était bien visible, sur un présentoir vertical, ce qui est encore mieux que « posé sur table » ! J’avais ce coup-ci pour voisins de droite les livres de la jeune maison « Les Nouveaux Auteurs » (leur concept est très intéressant, c’est un peu la StarAc du livre : les lecteurs votent et notent, et les livres qui obtiennent le meilleur score sont publiés. Ils ont déniché des tas d’auteurs très intéressants qui n’avaient jamais réussi à se faire éditer). En voisins de gauche, l’artillerie lourde : le nouveau Craig Johnson (qui vient de remporter le prix du roman noir et paru aux excellentes éditions Gallmeister, jeune maison qui fait un carton avec ses traductions de romans américains du genre nature writing, c’est-à-dire la littérature des grands espaces), Level 26 (le roman, décevant, du créateur des Experts) et aussi Dan Brown !! En regardant encore la photo, je me dis qu’avec sa couverture « spatiale » Siècle bleu fait vraiment figure d’OVNI au milieu des autres polars, ce qui me va très bien. Je me demande toujours quelle sera la réaction du chaland qui prend le livre dans ses mains et lit la quatrième de couverture… Je n’ai malheureusement vu personne le faire hier.



Petit détour au rayon « culture » de Carrefour, il n’y était pas, puis ligne 6 jusqu’à Charles de Gaulle Etoile. Je descends les Champs, mon cœur bat la chamade. Je passe devant le Disney Store et bizarrement j’y vois le premier et seul signe de la célébration du Earth Day… Chez Disney c’est un comble !


Je vous laisse plutôt regarder la vidéo d’Obama diffusée hier pour la célebration du quarantième Jour de la Terre.



Je passe mon chemin et je pénètre au Virgin Megastore. Sur la table polar, le livre n’y est pas. Il n’est pas non plus sur la table science fiction (certains l’ont classé là, certainement à cause de la couverture). Je suis un peu déçu mais après avoir demandé au vendeur, c’est finalement au milieu de la table « littérature française » que je le découvre ! Mes voisins ce coup-ci sont Nicolas Rey et Laurent Gounelle (l’auteur de L’homme qui voulait être heureux paru chez Anne Carrière), mais surtout à deux livres des ultra blockbuster que sont Anna Gavalda et Guillaume Musso ! En regardant la couverture de L’Echappée belle avec ses bols de riz, je me dis que Siècle bleu n'est pas le seul OVNI…



Cap ensuite à la FNAC du forum des Halles où depuis 1993 j’ai dépensé méthodiquement toutes mes économies en « produits culturels ». Je fonce vers le rayon polar en suivant un chemin que je connais par cœur. Siècle bleu est dans le présentoir des nouveautés, bien encadré par Camut&Hug et Green River. J’étais également très ému de me trouver sur le même présentoir que Daemon, un techno-thriller ahurissant qu’un ami de San Francisco m’avait recommandé à Noël et qui vient d’être traduit chez Fleuve Noir. C’est l’histoire d’un programmeur de jeux vidéo qui meurt et qui laisse derrière lui une armée de programmes informatiques autonomes (les fameux daemons) qui vont retourner les Etats-Unis. Le deuxième tome (Freedom TM) vient de sortir aux Etats-Unis et un film est en cours de préparation par la Paramount.


Des exemplaires ont également été vus dans les gares, les aéroports, un peu partout province aussi. Tout ça me donne un peu le vertige, et il faut maintenant que ces exemplaires de Siècle bleu trouvent des acquéreurs ! Ca va être dur quand on voit l'avalanche de (bons) polars qui sont sortis pour cet été. Comme Siècle bleu va-t-il réussir à se faire une place ? Je me demande aussi bien qui l’achètera et pourquoi. Je me demande aussi ce que les lecteurs en penseront et ce qu'ils en retiendront… Les critiques de lecteurs, des libraires et de journalistes… Je ne sais pas si je suis prêt pour cela. La recherche d’éditeurs en 2008 et 2009 a été très rude et j’ai pris beaucoup de distance. Je vais me focaliser sur mon travail, ma famille et… le tome 2 ! Echec ou succès, il faut que je l’écrive vite car l’histoire du tome 1 n’est pas terminée et que les personnages me parlent dans mes rêves.


Ce n’était il y a quelques mois encore qu’un projet très personnel, ça me fait très bizarre qu’il soit devenu un objet réel « grand public ». Je crois que je l’ai vraiment réalisé quand un ami m’a photographié son ticket de caisse. Siècle bleu est maintenant un « produit culturel ». Avec un prix, un ISBN et un code-barres...

PS : voici quelques autres photos envoyés par des amis ou des lecteurs.


* Au Bon marché, Siècle bleu était à côté de mon maître James Ellroy !!! Ca fait un choc...


* Au Virgin Grands Boulevards, mise en place incroyable ! Il y a une raison que je dois avouer : je travaille à deux pas et tous mes collègues y sont allés l'acheter ! Ce jour-là la responsable de ce magasin m'a dit qu'ils en ont vendu plus que des Katherine Pancol et Guillaume Musso !! Il faut garder la tête froide car le lendemain ils n'en ont vendu qu'un ! Ce qui correspond mieux à ma place ;-) Comme elle est sympa elle nous a dit qu'elle le mettrait bien en évidence. J'attends surtout le retour du chef de rayon qui a toujours des avis très pertinents sur les livres.


* A Toulouse, la capitale du spatial, il était à la FNAC. Au fond de moi, j'aimerais vraiment qu'il atterrisse dans les mains de gens du CNES ou d'Arianespace. Laissons le hasard faire son travail...


* A la FNAC Montparnasse, à côté de Ludlum (ou plus précisément de celui de Lustbader qui réutilise la "franchise" Ludlum, puisque Ludlum est mort en 2001, pour écrire les énièmes aventures de Jason Bourne)


* A la FNAC Saint Lazare, très bonne mise en place, à côté de Stephen King et au-dessus de Chattam !!! Là-aussi, il faut raison garder, car ils n'en avaient vendu qu'un seul en 3 jours. Mais comme disait le vendeur, il faut bien commencer par un !


* A Bordeaux, il a été vu chez Mollat, l'institution de la ville :


10 commentaires:

Remi a dit…

Cher JP,
Encore grandes felicitations et bonne enquete sur sa distribution! Je viens d'en parler a des amis au Bresil. Est-ce que le livre (en Francais) parait en dehors de la France? Aussi, est-ce qu'une version traduite est prevu deja? Ou est-ce encore trop tot? Aussi, peut-etre qu'une version pour enfant (children's book) serait de rigueur dans les annees a venir : )
Remi

Anonyme a dit…

Bonjour.
Simple commentaire d'un lecteur. Aujourd'hui : petite visite au Furet de Lille. Votre livre, que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam, m'a attiré l'oeil, parmi les milliers de livres. J'avais d'autres achats à faire, mais je peux vous dire que le titre et la graphie des lettres ont été bien choisis. Bon courage pour votre publication. Remi Dequidt.

JP Goux a dit…

Cher Rémi (numéro 1 - Auxenfans je présume !),
Merci pour ton message ! Si ça démarre bien on pourra peut-être envisager des traductions mais à ce stade on est encore loin d'en être là ! On est encore au stade du nouveau né, très fragile donc !
Bien à toi et à bientôt,
Jean-Pierre.
Cher Rémi Dequidt,
Merci de votre message qui me touche beaucoup. Je suis très ému à l'idée que cette couverture ait réussi à attirer l'oeil d'un inconnu et surtout ravi qu'elle vous plaise ! Je suis tout nouveau dans le "métier" et je vous remercie d'être venu vous exprimer sur ce blog. En cette période de lancement, ça fait chaud au coeur. Je vous souhaite donc une bonne lecture en espérant que le contenu sera à la hauteur de la couverture !
Bien cordialement,
Jean-Pierre Goux

Anonyme a dit…

Bonjour,

Si vous souhaitez faire une dédicace, n'hésitez pas !! Nous nous ferons un plaisir de vous accueillir au sein de notre magasin.

Nicolas
Directeur Virgin Megastore grands Boulevards

Jean-Pierre Goux a dit…

Cher Monsieur,
Merci pour cette proposition que je n'aurais jamais espérée ! Cependant j'ai un peu peur que Siècle bleu ne soit pas assez pas connu pour votre magasin. Pourriez-vous me donner vos coordonnées par e-mail pour que nous puissions en discuter de vive voix (vous pouvez me joindre via cette page :page).
Bien cordialement,
Jean-Pierre Goux.

romain a dit…

Félicitation JP, j'ai dévoré ton livre, juste un mot à dire: "génial". On a qu'une envie c'est de lire la suite!!!
Vivement 2011!
romain

Remi a dit…

Merci JP. Oui, oui, Auxenfans, Remi ici. Drole que 2 Remi's te fassent un commentaire sur ce blog poste!

Avez-vous entendu parler de ce film en Europe:
http://www.obselidiathemovie.com/

Le film touche certains thèmes du Siecle Bleu (écologie, progrès, changement climatique ...).

Plus d'info sur Obselidia ici aussi: http://www.sciencefriday.com/program/archives/201004231

A suivre dans les salles ou autres. Amities, Remi

r1 a dit…

A la Gare Montparnasse hier, voie de mon train pas annoncée, je flâne du côté des nouveautés en Relais H (ou Relay ?...) et effectivement, la couverture de votre livre attire l'oeil. Je l'ai pris en main, plutôt ma came d'après la 4ème de couv', j'ai hésité, "le TGV N°xxxx à destination de Tours partira de la voie 8", je repose le livre, je monte dans mon wagon mais voyez, dès le lendemain, j'enquête...
Il n'est donc pas interdit de penser que...

Jean-Pierre Goux a dit…

Bonsoir r1,
Prenez votre temps, le jeu entre un livre et un lecteur est comme une longue parade de séduction, on verra bien qui aura le dernier mot ! Je reste neutre.
Amicalement et merci pour votre message,
Jean-Pierre.

Rafael a dit…

Je viens de l'acheter au point H de l'aéroport de Nice... où il était en effet très visible.